Fromagerie Boivin
Histoire de famille


La Fromagerie Boivin, au cœur de nos vies.


Notre Mission : Offrir nos produits de qualités, sur les tables et au goûter, à tous les jours.


La fromagerie Boivin est une entreprise familiale fondée en 1939 par Bernadette, Noël, Herman, Patrick, Antonio Boivin et leur mère Marie Bluteau. Il font alors l’acquisition de la fromagerie qui appartient à leur cousin Joseph Boivin, inspecteur de fromage et grand maître fromager.

À cette époque, la fromagerie servait à transformer les surplus de lait de la ferme familiale et des fermes des environs.  Le marché de l’époque était le cheddar de vieillissement destiné aux marchés d’exportation. La première fromagerie du Saguenay lac st-Jean était construite dans le chemin st-joseph de la Baie et la fromagerie actuelle en tire origine.

L’entreprise est aujourd’hui dirigée avec la même vision par Pierre, Michel, Jean-Marc, Luc et Patricia Boivin de la troisième et quatrième génération.

C’est en 1958 que la fromagerie s’installa dans les locaux actuels du 2152, chemin Saint-Joseph de l’arrondissement La Baie à Saguenay et afin de répondre aux exigences de l’industrie de transformation laitière et à celle d’une clientèle toujours grandissante. En 1982, on entreprend de structurer le réseau de vente et diversifier la clientèle afin de développer le marché du fromage cheddar frais du jour que nous connaissons aujourd’hui .
Après quelques mois d’efforts, les ventes annuelles atteignirent 600 000 livres de fromage.

À partir de 1987, plusieurs investissements seront réalisés au cours des années afin d’améliorer les installations

En 2001, l’entreprise entreprend un plan de modernisation important de 2.5 millions de dollars, toujours à l’usine du chemin St-Joseph. 

Cette même année, la famille Boivin s’associe à la famille Duperré de la Laiterie de la Baie et à 36 producteurs laitiers afin d’acquérir la fromagerie St-Fidèle de Charlevoix des mains d’Agropur. Cette entreprise centenaire est spécialisé dans la fabrication du fromage de type suisse. 

Toujours cette année,  une couverture médiatique importante permettait à la fromagerie Boivin d’étendre son marché vers Québec et Montréal au grand bonheur des gens originaires de la région vivant maintenant là-bas.
 
En 2009, l’entreprise modernise une fois de plus avec la mise en place d’une usine de traitement du lactosérum. Sensible au développement durable,  l’entreprise utilise la biomasse forestière comme énergie mais également les eaux très froide du fjord du Saguenay  afin de refroidir les différents procédés de l’usine.

Aujourd’hui, l’entreprise transforme environ 20 millions de litres de lait nécessaire à la production de 2.3 millions de kg de fromage. Elle assure un emploi à 85 personnes à temps plein.

 

                         

Luc Boivin
         Directeur Général